Pourquoi pratiquer la slackline ?

7 juillet 2020 0 Par
Pourquoi pratiquer la slackline ?

Ce sport consiste à se déplacer sur une sangle tendue entre deux supports inamovibles. Il enregistre une popularité grandissante depuis quelques années. Pourquoi suscite-t-il autant d’intérêt ? Quels bienfaits procurent-ils en matière de bien-être ?

Apprendre à mieux se contrôler

A priori simple, la slackline représente un sport plus ou moins complexe. Le pratiquant doit pouvoir rester debout sur une sangle et se déplacer en équilibre. Cela implique un formidable effort de maitrise de soi. Pour réussir la traversée, les gens sollicitent généralement leurs bras pour contrebalancer leur poids. Ils apprennent également à mieux contrôler leur respiration.

La discipline exige aussi un maximum de concentration. La moindre inattention pourrait entrainer une chute en slackline. Les pratiquants doivent donc se vider la tête pour rester sereins. Dans le même temps, ils doivent relâcher les épaules et les bras pour éviter toute crispation. La souplesse de leurs membres les aide à contrôler facilement les mouvements renvoyés par la sangle.

Cette discipline permet d’appréhender les notions de pesanteur et de centre de gravité. Elle libère rapidement les gens du stress et améliore considérablement leur impulsivité. Un débutant doit privilégier une slackline de qualité pour apprendre à trouver son équilibre. Cela l’aide à connaitre plus rapidement son corps et à se sentir en harmonie avec son environnement.

Travailler les muscles du corps

Ce sport met à contribution les moindres parties du corps. L’effet balancier sollicite fortement les muscles des bras et des épaules. Le pratiquant recourt également à ceux du dos, des jambes et de la ceinture abdominale lorsqu’il essaie de contrôler les mouvements de la ligne. De plus, les différentes postures adoptées tout au long de l’exercice impactent positivement les cervicales. Par ailleurs, la slackline présente de nombreux autres avantages.

Des chercheurs ont mis en évidence les atouts de cette discipline sur les muscles et la santé. Cela a conduit à son inclusion dans les meilleurs programmes d’entrainement. Les professionnels l’ont aussi intégré dans les protocoles de récupération de la fonction motrice et de rééducation après une blessure. La slackline ne représente pas un sport risqué. Toutefois, les pratiquants doivent prendre en compte quelques conseils pour prévenir d’éventuels accidents.