Le HIIT : 5 raisons d’en pratiquer

16 septembre 2019 0 Par yohanfjoubert
Le HIIT : 5 raisons d’en pratiquer

Le HIIT (High Intensity Interval Training) est une méthode d’entraînement visant à alterner les phases d’effort et les phases de récupération active. Chaque ensemble effort/récupération est appelé intervalle, et l’enchaînement des intervalles est appelé répétition. La totalité des répétitions d’intervalles correspond donc à une série. Mais pourquoi dit-on qu’une séance de HIIT peut remplacer la musculation, et pourquoi on vous conseille d’en faire ? On vous dit tout !

Le HIIT : rapide et efficace

Si vous n’avez pas le temps de faire du sport, que ce soit de la musculation ou de l’endurance, le HIIT est fait pour vous. Les séances de HIIT durent en moyenne 30 minutes, et vous n’aurez à en faire qu’une à deux fois par semaine. Cela vous évitera même d’aller jusqu’à la salle de sport, car vous pouvez très bien en faire depuis chez vous, lorsque vous avez du temps libre. Un bon compromis n’est-ce pas ?

Pour en apprendre davantage nous vous recommandons l’article sur le HIIT d’Ataraksy.com

Le HIIT : modulable selon vos capacités

Il existe de multiples façons de pratiquer le HIIT. Vous pouvez adapter les séances à vos envies, mais surtout à vos capacités. Si vous ne savez pas faire de burpees et que vous préférez les pompes, optez pour les pompes… Du moment que vous arrivez à vous créer une routine efficace et que vous aimez, vous progresserez et vous réussirez à atteindre vos objectifs !

Le HIIT : pour entraîner tout votre corps

Grâce au HIIT, vous pourrez améliorer vos performances en endurance, ainsi qu’en musculation. Ce type d’entraînement vous permet de préserver votre masse musculaire, voire d’en prendre, tout en développant votre cardio. C’est donc plus que bénéfique pour votre organisme !

Le HIIT : pour perdre du gras tout en prenant du muscle

Le HIIT vous permet de booster votre métabolisme, notamment grâce à ce qu’on appelle l’afterburn effect. C’est un phénomène de combustion des graisses qui survient après l’entraînement, et qui correspond à la régulation de votre organisme après la séance : respiration, vitesse du pouls ou encore battements du cœur. Plus votre entraînement aura été intense, plus l’afterburn effect durera longtemps. Cette régulation va entraîner une dépense calorique ainsi qu’une augmentation de votre métabolisme, et vous brûlerez donc bien plus de graisses.

Si vous souhaitez perdre du poids, le HIIT est un excellent compromis, car il vous permettra de vous tonifier, de dépenser des calories sans même vous en rendre compte grâce à l’afterburn effect, et de prendre du muscle tout en développant votre cardio.

Le HIIT : inhibiteur de certaines pathologies

Pratiquer le HIIT pourrait entraîner une sensibilité à l’insuline plus élevée et ainsi entraîner une diminution des risques de développer un diabète de type 2. De plus, cela permettrait aussi de limiter le vieillissement cellulaire et de traiter la broncho-pneumopathie pulmonaire chronique (BPCO).

 

En résumé, le HIIT est donc un super allié pour ceux qui n’ont pas le temps de faire du sport, et qui souhaitent brûler des calories efficacement. Cela va vous permettre d’économiser votre temps et votre argent, tout en faisant une activité physique que vous aimez et que vous pouvez adapter à vos envies et à vos besoins.