K-Taping et sport : principes et spécificités des bandes de kinésiologie

2 octobre 2018 0 Par admin
K-Taping et sport : principes et spécificités des bandes de kinésiologie

La bande de kinésiologie, également appelée « K-Taping » ou « Kinésio Tape », a envahi le monde de la compétition sportive depuis une quinzaine d’années. Elle est devenue, en très peu de temps, la bande fétiche des athlètes professionnels : football, basketball, handball, athlétisme, etc.

Facilement reconnaissable par ses couleurs « flashy », la bande de kinésiologie bénéficie des propriétés bienfaisantes qui lui confèrent un statut de « bande miracle ». Aujourd’hui, nous allons vous présenter cette bande novatrice en évoquant ses bénéfices, ses particularités, ses caractéristiques ainsi que son application réalisée par un professionnel de santé.

Origine et principes du K-Taping

Le K-Taping est une méthode thérapeutique initiée par le docteur Kenzo Kase au milieu des années 70 au Japon. Mais ce n’est qu’en 2012 qu’elle s’est médiatisée avec le footballeur Mario Balotelli lors de l’Euro de football.

L’ambition du K-Taping est de soulager le patient d’une douleur tout en le guérissant de façon naturelle. Dès son application, la bande de kinésiologie va opérer un décollement de la peau entraînant une hausse de la circulation sanguine et une diminution de la douleur.

Méthode non médicamenteuse, elle va amorcer un drainage lymphatique tout en stimulant le système proprioceptif. C’est-à-dire qu’un échange d’informations entre le cerveau et le muscle va s’opérer ordonnant ainsi à ce dernier de se tonifier ou inversement. Ainsi, le muscle ne sera pas immobilisé durant le traitement.

En résumé, la bande de kinésiologie permet au patient ainsi qu’au sportif professionnel et amateur de conserver son autonomie. Il pourra même continuer la pratique de son activité sportive de manière contenue. Un outil indispensable à utiliser en prévention, réhabilitation et même durant l’effort !

Caractéristiques de la bande de kinésiologie

Prenons l’exemple de la bande de kinésiologie du fabricant Mueller®. Reprenant le principe du K-Taping, cette bande de kinésiologie comporte une face adhésive venant se coller à la peau. Cette dernière parvient à soulever la peau de manière à activer le système lymphatique et ainsi stimuler les récepteurs présents sous la peau, ce que ne fait pas une bande de contention classique.

De plus, la bande de kinésiologie Mueller® dispose d’une forte élasticité similaire à celle d’un muscle humain. La conception d’un K-Taping est viable pendant une durée maximale de 5 jours offrant ainsi un traitement continu tout au long de cette période.

Disposant d’une membrane imperméable, la bande de kinésiologie de chez Mueller® ne craint pas l’eau et la tension établie lors de la pose restera identique même si la transpiration venait à faire son apparition. Par ailleurs, Mueller® a conçu cette bande de kinésiologie avec des propriétés respirantes, entièrement en coton de haute qualité, le tout garanti sans latex.

Enfin, cette Kinésio Tape est disponible en 4 coloris : beige, noir, rose et bleu turquoise. Prodiffusion.fr vous fait bénéficier d’une réduction maximale de 10% dès 6 bandes Mueller® achetées. Profitez-en dès à présent !

Exemples d’applications du K-Taping

Une K-Tape est indiquée en prévention ou en curation de plusieurs symptômes. Voici une série d’exemples d’applications du K-Taping :

  • Soutien articulaire suite à une fracture ou une instabilité articulaire,
  • Soulagement de la douleur suite à une tendinite, contracture musculaire, périostite, entorse, lombalgie, sciatique,
  • Ralentissement de la formation d’œdèmes,
  • Aide à la récupération post-activité physique et également durant l’effort,
  • Correction mécanique, des fascias, tendineuse, fonctionnelle et lymphatique.

Comme vous pouvez le constater, le K-Taping est une technique incontournable favorisant durablement certaines corrections, mais également le rééquilibrage postural. Il entre dans le panel d’outils présents au sein de la kinésiologie conventionnelle et de l’ostéopathie habituelle.

Différences en strapping et K-Taping

Utilisées dans le cadre d’un traitement de masso-kinésithérapies, la bande de contention et la bande de kinésiologie n’affichent pas que des similarités.

Hormis l’utilisation de couleurs vives, la bande de kinésiologie se différencie de sa consœur principalement au niveau de la liberté de mouvement offerte chez le patient ou chez le sportif. En effet, le strapping limite l’amplitude de mouvement tandis que la bande de kinésiologie apporte une liberté articulaire mesurée tout en permettant aux patients et sportifs une guérison naturelle.

Dispensée par un professionnel de santé

La pose d’une bande de kinésiologie doit être effectuée par un professionnel de santé (kinésithérapeutes, ostéopathes, podologues, équipes médicales). Ce dernier sera en mesure d’appliquer judicieusement la bande sur un genou, dos, tibia, épaule ou cuisse et ainsi garantir au patient une efficacité du traitement. Des formations au Kinesio Taping® existent à destination des professionnels de santé, nous vous invitons à vous renseigner auprès de votre spécialiste.