Comment transformer son jardin en véritable terrain de football ?

30 novembre 2018 0 Par admin
Comment transformer son jardin en véritable terrain de football ?

Tous les enfants rêvent d’avoir un terrain de football dans leur jardin. Si vous avez de la place disponible, quelques aménagements peuvent leur permettre d’assouvir leur passion.  Un bon choix de matériel, un travail du sol et des finitions garantiront un terrain praticable, propice au partage et l’apprentissage, et sûr.

Quels matériels sont nécessaires ?

Pour jouer au football, les enfants rivalisent d’ingéniosité. À l’école, ils sont capables de transformer un caillou en ballon et les cartables en poteaux de but. Mais, dans votre jardin, visez mieux.

Outre le ballon, achetez deux petites cages avec des filets. Avec elles, le réalisme est au rendez-vous. Il y a plusieurs tailles de but qui existent. Le choix est déterminé par plusieurs critères : l’âge des enfants, le nombre de joueurs maximum et la superficie de votre terrain.

Ainsi, pour deux petits garçons de 6 ans, un unique but de 200 x 150 cm leur offre le matériel nécessaire pour faire leurs tirs. Par contre, pour des adolescents qui jouent en équipe, prenez deux grands buts en cas de très grande superficie ou deux mini buts pour des matches sans gardien.

Quel revêtement pour un terrain ?

Le football se pratique généralement sur une belle pelouse. Néanmoins, du sable, comme pour les terrains stabilisés, est une bonne alternative. Les terrains en goudron ne sont pas rares dans les parcs communaux, mais les chutes dessus peuvent faire mal aux joueurs.

Si votre budget le permet, concevoir un terrain en synthétique est très pratique. Il dure des années, résiste aux intempéries et nécessite peu d’entretien.

Outre le revêtement choisi, vous devez vous atteler aux imperfections de la surface. Des trous dans une pelouse ou dans du sable sont des vrais pièges qui causent de nombreuses entorses. Si votre jardin n’a jamais bénéficié de soins, retravaillez pour obtenir une surface plate avant d’envisager la création du terrain de football.

Une fois en place, le terrain requiert de l’entretien pendant toute l’année. Les actions à mener dépendent du revêtement. Si vous avez créé le terrain pour des enfants, une bonne idée peut être de leur confier l’entretien. Cela les responsabilise et ils apprennent qu’un tel confort de jeu se mérite.

Comment améliorer le terrain de football ?

Avec deux cages et une belle pelouse, votre terrain a fière allure et fait saliver tous les enfants du quartier. Mais, si vous êtes perfectionniste, vous pouvez encore l’améliorer.

Tout d’abord, vous pouvez tracer des lignes délimitant les terrains en pensant bien aux détails comme les ronds des corners ou le point de penalty (voir les conseils de la FFF pour des terrains réduits). Des filets sur les côtés et derrière les buts peuvent éviter des tirs dangereux pour le mobilier ou qui finissent chez les voisins. Avec ces installations, les joueurs peuvent tirer de toute leur force sans crainte.

Au niveau de la sécurité, fixez les cages au sol pour qu’elles ne tombent pas. Analysez le jardin pour déceler d’éventuels aménagements dangereux. C’est le cas si un grillage coupant ou un mur se trouve proche du terrain.