Barre de traction : force et endurancepour le muscle

3 octobre 2019 0 Par admin
Barre de traction : force et endurancepour le muscle

La barre de traction est un équipement de fitness permettant de muscler le haut du corps. Toutefois, nombreux sont les gens qui ignorent les mouvements à exécuter avec cet appareil. Voici quelques exercices pour développer efficacement ses muscles avec une barre de traction.

Les exercices de traction à faire avec une barre de traction

Avec une barre de traction, on peut exécuter une multitude d’exercices. Il y a, par exemple, la traction en supination, la traction en pronation, la prise large ou encore la prise serrée. Ces mouvements servent à muscler le dos, les pectoraux ainsi que les épaules de différentes manières. Ils ont aussi pour but de développer harmonieusement sa musculature. Les tractions en supination, par exemple, sont plus faciles à exécuter par rapport aux tractions en pronation en raison de l’action supplémentaire des biceps.

En effet, le mouvement de traction en supination permet de saisir la barre de traction et les paumes de mains tournent vers soi. Cet exercice s’effectue en prise serrée avec un écart des mains presque la largeur des épaules. Afin de cibler les muscles dorsaux, il est judicieux de ramener les coudes en arrière au cours de l’effort. Les tractions en supination sollicitent principalement les dorsaux, les biceps, les grands ronds ainsi que les rhomboïdes et les pectoraux.

Traction en pronation avec une barre de traction

On peut exécuter un mouvement de traction en pronation avec une barre de traction. Également appelé Pull-up, cet exercice s’exécute en saisissant la barre de traction. Il se fait avec le dos des mains face à soi. Le pratiquant adopte une position de départ bras tendu. Son corps est en suspension et ses mains sont prises en pronation sur la barre. Puis, il amène le menton au niveau de la barre (tête droite) en se tractant à la force du dos et des bras.

En général, l’exercice de traction en pronation se fait en prise large, et ce, avec un écart des mains supérieur à la largeur des épaules. Cet entraînement sollicite particulièrement les muscles grands dorsaux et grands ronds. À noter que l’exercice de traction en pronation est plus difficile par rapport à celui en supination. Il faut savoir que ce type d’exercice sert à muscler le dos en largeur. Pour ce type d’exercice, il est recommandé de choisir une barre de traction extérieure.

Traction assistée avec élastique

Les tractions assistées avec élastique sont également réalisables. Elles permettent d’employer une bande élastique de musculation favorisant l’allègement du poids du corps à tracter durant l’exercice. La technique s’avère être simple à exécuter. Avec l’élastique, le pratiquant forme une boucle autour de la barre et attrape la barre avec ses deux mains. Il place ensuite ses pieds ou ses tibias sur la bande. Enfin, il peut effectuer aisément ses exercices de tractions en supination ou en pronation pour muscler les pectoraux, le dos ou les épaules. Par ailleurs, il est conseillé de garder les bras légèrement fléchis durant les tractions. Concernant la respiration, le pratiquant doit inspirer sa respiration en montant et expirer pendant la phase de descente.